Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Politique et réalités

Politique et réalités

Faits politiques, commentaires, analyses, portraits, dossiers, présentation de livres pour mieux appréhender le monde actuel.


Les chaises gouvernementales

Publié par Philippe Soulier Champeval sur 22 Mai 2022, 10:01am

Catégories : #Au fil des mois

Les chaises gouvernementales 1
Le jeu des chaises musicales a commencé. Élisabeth Borne n'est pas une inconnue.Elle faisait déjà partie de l'ancien gouvernement. On prend donc les mêmes et on recommence ? Avec toujours cette petite musique désagréable qui veut faire croire que l'origine des personnalités politiques déterminent leurs actions futures.Élisabeth Borne vient de la gauche comme Kouchner venait de la gauche également. Éric Woerth vient de la droite et Aurelien Pradié vient de rappeler qu'il n'avait pas cessé de critiquer Macron. Au temps où E. Borne était la directrice de cabinet de Ségolène Royal,Macron ne faisait pas partie du paysage politique. Fillon était le "collaborateur" de Sarkozy selon l'expression de l'ancien Président. Élisabeth Borne sera t-elle la directrice de cabinet de Macron? Son profil de technocrate peut le laisser penser.Nous serions alors vers un vrai régime présidentiel avec un président maître d'œuvre. La méthode déterminera la suite. Il faut espérer que comme dans "les chaises "de Ionesco, nous n'allons pas nous jetter par la fenêtre à la fin du spectacle.
Les chaises gouvernementales (suite) 2
Ce ne sont pas les tables qui ont tourné mais les chaises. Le nouveau gouvernement illustre à la perfection l'ancien concept giscardien , le changement dans la continuité.Certains ministres sont restés sur leurs chaises et pas des moindres. Darmanin et Dupont Moretti consolident le clan sarkozyste.Le mentor de Darmanin peut toujours continuer à lui donner des leçons particulières en matière de sécurité. Dans l'ordre protocolaire , Bruno le Maire arrive en premier. C'est un concurrent sérieux pour edouard Philippe pour les prochaines présidentielles. Duhamel n'a pas tort de le comparer à Giscard . Depuis qu'il a rejoint la macronie, même parcours sans faute. Il va bientôt battre Giscard dans la longévité au poste de grand argentier. Il semble que Macron a écouté Hollande qui lui disait de se méfier d'Edouard Philippe. Mais contrairement à Hollande qui avait nommé Macron pour surveiller Valls, libéré des contingences éléctorales, il n'aura pas à se méfier de Le Maire.Catherine Colonna vient de la droite. Selon les médias , l'équilibre est respecté entre ceux qui viennent de la droite et ceux qui viennent de la gauche. Venir de quelque part et aboutir à port Macron , un havre de paix et de félicité. Le repos du guerrier. Le cimetiere des hypopotames de centre droit (Bayrou) , et du « en même temps « mythique. Une petite parenthèse pour dire que l'ancien monde est de retour avec ses calculs politiciens , ses dosages subtils ,ses proportions respectées.Le nouveau monde aura vécu le temps qu'éclate l'affaire Benalla ou qu'éclose la verticalité transparente et communicante.Amélie de Montchalin est éjectée de la fonction publique où ses méthodes libérales ne faisaient pas l'unanimité pour un ministère important en terme électoral.Le ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.Avec une ministre aussi libérale , la planification écologique est mal partie. Pap Ndiaye est l'inconnu à qui on offre un prime time. Ce n'est pas un technicien. Borne se chargera de l'administratif. C'est un historien. Un petit espoir. Que l'histoire comme les sciences humaines soit replacée au centre des préoccupations de l'éducation nationale. Les sciences sont nécessaires dans ce monde connecté et matérialiste.Nous avons besoin de mathématiciens et de chercheurs. Mais il ne faut pas négliger ce que l'on appelait autrefois les humanités. On voit les dégâts causés par une société décervelée.Qui va s'occuper de revaloriser le travail manuel ? Macron a son Hernu. Lecornu ,Hernu,ça sonne pareil.Un passionné des choses de la défense.Il a du pain sur la planche.Olivier Dussopt flanqué de damien Abad, le nouveau converti de la macronie. C'est lui qui aura en charge les retraites.Il vient de la gauche, ce qui ne veut pas dire qu'il est toujours de gauche.Il est capable d'évoluer du centre gauche au centre droit. Il faut espérer que ses qualités de nageur hors pair lui permettront de noyer le poisson.Sans le manger tout cru.Stanislas Guérini n'a pas fait des merveilles à la Rem.Il ne pouvait incarner la renaissance sans la plomber. La fonction publique l'est déjà.Autrefois les planqués avaient le ministère des postes. On le verra peut être plus tard à la transition écologique s'il réussit à vaincre la somnolence. Une question , Panier Runacher est à la transition énergétique . Elle va donc marcher sur les plates bandes d'Amélie « Poulain « de Montchalin.Il faut qu'on nous explique la différence entre la transition écologique et la transition énergétique.Véran, proche du burn out est éjecté de la santé.J'espère qu'il ne va pas tomber malade. La rentrée parlementaire risque d'être chargée.
En définitive , un gouvernement de calcul plus que de combat. Mais le combat n'est -il pas gagné d'avance ?
Une lègère impression de fadeur m'envahit. L a vie politique sous l'effet du macronisme devient « tiédasse » et sans surprise. On connaît déjà le nom des candidats au deuxième tour de la présidentielle de 2027 . Le maire contre une Le Pen vieillissante . Et comme Le Pen est nulle en Economie , le débat sera morne. Et Le maire se baladera avec ses dix années passées à l'économie.C'est bien sûr de la politique fiction. On espère que la réalité dépassera la fiction .On attend toujours le nouveau Jaurès.
La suite au prochain soubresaut médiatique.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents